Aller au contenu principal
AFCN - Agence Fédérale de Controle Nucléaire Imprimer la page en cours

Ensemble pour vous protéger

Risque pour votre santé

Le cancer du poumon tue environ 7.400 Belges chaque année. On estime que dans 7% des cas, le radon en est la cause. C'est la substance cancérogène la plus dangereuse dans les habitations. En Belgique, le radon est responsable d'environ 40% de l'irradiation subie par la population.

Chaque année, le radon cause environ 480 nouveaux cancers du poumon en Belgique

Le radon pénètre dans les poumons avec l'air que nous respirons. Arrivé dans les poumons, il irradie les tissus, ce qui peut les endommager et provoquer un cancer.

Le risque de développer un cancer pulmonaire dépend de deux choses : le taux de radon dans l’ habitation et le temps passé à l'intérieur de l’habitation.

Plus le taux de radon est élevé et plus le temps passé à l'intérieur est élevé, plus le risque de cancer augmente.

Ce sont surtout les fumeurs qui courent le plus gros risque lorsqu'ils sont exposés au radon : les effets nocifs combinés du tabac et du radon se renforcent. Les fumeurs qui habitent dans une maison ayant un taux élevé de radonont un risque de développer un cancer du poumon particulièrement important.

FIGURE : Le radon pénêtre dans vos poumons et vous irradie