NL : FR
 Flux RSS
Arrow Plan du site

Notre mission

' L'AFCN promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement
contre les dangers des rayonnements ionisants'.

RADON

Belgoprocess demande une modification et extension de son autorisation d'exploitation du site 1


Belgoprocess, l'entreprise active dans la gestion des déchets radioactifs, a demandé une modification et extension de son actuelle autorisation d'exploitation du site 1 implanté à Dessel. Ce site est autorisé en tant qu'établissement de classe I.

La SA Belgoprocess exploite sur ce site 1 de Dessel diverses installations d'entreposage et de traitement des déchets radioactifs. En avril 2017, l'entreprise a introduit une demande de modification et d'extension de son actuelle autorisation d'exploitation du site.

Belgoprocess demande en effet que son autorisation d'exploitation actuelle soit élargie pour permettre la construction d'un nouveau bâtiment d'entreposage qui accueillerait plus spécifiquement les déchets radioactifs conditionnés affectés par le phénomène de RAS (réaction alcali-silice). Les fûts en question, qui présentent des traces de débordement de gel découvertes en 2013 lors d'une inspection de routine conduite dans les installations d'entreposage de Belgoprocess, seront entreposés dans ce bâtiment. Au total, ce sont 10.000 fûts qui doivent être considérés comme potentiellement affectés par le phénomène de RAS.

L'AFCN a déclaré cette demande complète et a constaté que les activités visées ne comporteraient aucun risque pour les riverains ou l'environnement. Le Conseil scientifique de l'AFCN a rendu un avis préalable provisoire favorable le 19 mai 2017. La demande a ensuite été transmise aux communes situées dans un rayon de 5 km autour du site, soit celles de Dessel, Mol, Geel, Retie et Kasterlee, pour qu'elles émettent un avis et organisent une enquête publique. Les remarques et objections éventuelles peuvent être formulées pendant cette enquête publique. Au terme de celle-ci, les collèges des bourgmestre et échevins émettront un avis. Une fois que les avis des communes auront été reçus, la Province d'Anvers sera à son tour consultée.


14 Juin 2017


Contact

 
 
 

INES

 


 version imprimable Home

Copyright 2013 © - Mention légale