NL : FR
 Flux RSS
Arrow Plan du site

Notre mission

' L'AFCN promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement
contre les dangers des rayonnements ionisants'.

RADON

Risques nucléaires en Belgique - Les pouvoirs publics veillent à votre sécurité

La campagne IODE


Pour les informations les plus actuelles, surfez sur www.risquenucleaire.be

Un accident dans une centrale nucléaire pourrait avoir des conséquences graves pour la population. C'est pourquoi, les pouvoirs publics ont mis sur pied une campagne d'information s'inscrivant dans le Plan d'urgence pour les risques nucléaires pour le territoire belge, fixé par l'arrêté royal du 27 septembre 1991.

Cette campagne préventive prévoit non seulement la distribution de comprimés d'iode visant à protéger au mieux la population riveraine contre les conséquences d'un éventuel accident nucléaire, au cours duquel de l'iode radioactif pourrait être libéré, mais également la diffusion d'informations claires et pratiques pour tous les citoyens.


Différents documents peuvent être consultés sur ce site :

Accidents nucléaires et prophylaxie par l'iode

Résumé


Dans le contexte des plans d'urgence en cas d'accident dans les installations nucléaires, cet article fait le bilan des informations disponibles sur les risques de l'irradiation de la glande thyroïde. Une importance particulière est accordée au cancer thyroïdien radio induit suite à une exposition interne aux radio-isotopes de l'iode et notamment à l'iode 131. Après une brève revue des données classiques concernant surtout des irradiations médicales ou les expositions à Hiroshima et Nagasaki, les informations apportées par les études sur les populations affectées par l'accident de Tchernobyl sont présentées de façon approfondie. Dix ans après l'accident, l'effet le plus marquant et le moins contestable est l'augmentation importante de l'incidence du cancer de la thyroïde parmi les enfants des régions les plus affectées par les retombées initiales du nuage radioactif. Ces cancers affectent particulièrement les tout jeunes enfants, ont un temps de latence remarquablement court et sont de nature très agressive. Ces résultats confirment la nécessité de prévoir une prophylaxie iodée pour les populations habitant au voisinage de sites nucléaires, et incitent à une vigilance accrue pour la protection des couches de population les plus jeunes.

Accidents nucléaires et prophylaxie par l'iode (PDF - 11MB)


Contact

 
 
 

INES

 


 version imprimable Home

Copyright 2013 © - Mention légale