Aller au contenu principal
AFCN - Agence Fédérale de Controle Nucléaire Imprimer la page en cours

Ensemble pour vous protéger

Arrêt du réacteur de Doel 1 pour réparation d’une fuite de faible importance

Lundi 23 avril, l'opérateur Engie Electrabel a repéré une fuite de faible importance dans le circuit d'eau de refroidissement de secours du réacteur Doel 1.

Conformément à son autorisation d'exploitation et aux spécifications techniques, l’opérateur a mis la centrale a l’arrêt, bien que cette fuite ne constitue pas en soi un problème de sûreté, afin d’investiguer sur cette perte dans le circuit d'eau de refroidissement et effectuer les réparations nécessaires.

L'exploitant avait supposé une réparation rapide, mais la fuite s'est avérée être située dans un endroit difficile d'accès. En conséquence, il a été décidé d'inclure cette réparation pendant la période de maintenance prévue pour Doel 1 et d’avancer le début de cette révision du 29 mai au 27 avril 2018.

Le réacteur pourra redémarrer lorsque les travaux de réparation nécessaires auront été effectués et après l'achèvement de la période de maintenance prévue pour Doel 1.

Apres analyse, l’AFCN peut confirmer que cet événement n'a eu aucun impact sur la sûreté du personnel ou de la population, ni sur l'environnement. Une éventuelle classification sur l'échelle INES est encore à l'étude.