Aller au contenu principal

Evènement classé au niveau INES 1 à Tihange 2

Le 7 juin 2018 , les pompes du circuit d’eau d’incendie de Tihange 2 ont été rendues indisponibles simultanément. Cet incident a été classé au niveau 1 de l’échelle INES. Il n’a eu aucun impact sur la sûreté du personnel et de la population, et sur l’environnement.

Le circuit d’eau d’incendie de Tihange 2 est alimenté par deux pompes, destinées à acheminer de l’eau en cas d’incendie. Les conditions d’exploitations exigent qu’au moins une de ces deux pompes soit disponible à tout moment.

Lors d’un test programmé destiné à vérifier le bon fonctionnement d’une des deux pompes du circuit d’eau d’incendie de Tihange 2, la deuxième pompe du circuit a démarré de façon intempestive, ce qui a perturbé le bon déroulement du test. Afin de remédier à ce problème, l’employé a demandé à ce que cette deuxième pompe soit rendue indisponible. Dès lors, aucune des pompes n’était disponible et par conséquent, les conditions d’exploitations n’étaient plus respectées pendant la durée du test.

Le problème a été corrigé à la fin du test.

Après analyse, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES (International Nuclear Event Scale). Le classement initial a été fixé au niveau 0, mais celui-ci a été relevé au niveau 1 pour des raisons de manque de rigueur du personnel d’exploitation plutôt qu’à un problème technique avéré. INES est un outil de communication destiné à faciliter la perception de l'importance d'un événement impliquant des sources de rayonnements ionisants. Elle compte 7 niveaux allant du niveau 1 (anomalie) au 7 (accident majeur).

Cet événement n'a eu aucun impact sur la santé des travailleurs ou de la population, ni sur l'environnement.