Aller au contenu principal

Radioactivité

Tout ce qui est palpable se compose d’atomes : la nature, le corps humain, tout ce qui nous entoure. La plupart des atomes sont stables et leur noyau ne se change pas. Mais certains ont un noyau instable. Ils cherchent à prendre une autre forme dans laquelle ils se sentiront plus stables.

Au cours de cette métamorphose, ils libèrent de l’énergie sous forme de particules ou d’ondes électromagnétiques. Ces rayonnements particuliers, on les appelle « ionisants » parce qu’ils peuvent provoquer dans la matière qu’ils traversent des collisions avec les atomes et créent ainsi des ions.

Cette transformation avec émission de rayonnements ionisants est appelée « radioactivité ». Certains atomes se transforment en quelques millionièmes de seconde, d’autres en plusieurs milliards d’années. Les rayonnements ionisants sont invisibles. On ne peut ni les sentir, ni les toucher, ni les entendre. On peut seulement les mesurer.

Radioactivité naturelle : le rayonnement cosmique

La Terre est constamment bombardée de particules de haute énergie. C’est ce que l’on appelle le rayonnement cosmique, dont une grande partie est absorbée par l’atmosphère. Notre exposition à ce rayonnement est par conséquent dépendante de l’altitude. En outre, des radionucléides se trouvent partout autour de nous à l’état naturel : dans le sous-sol, dans l’air, dans notre alimentation et même dans notre propre corps.

J'utilise fréquemment l'avion pour mes déplacements professionnels. Dois-je m'inquiéter ?
Il faut voyager pendant au moins une centaine d'heures en avion pour s'approcher la dose de 1 mSv/an. La figure fournie à l'annexe 4 du Guide technique donne une première indication de la dose en fonction de l'altitude et du nombre d'heures de vol. Vous trouverez sur internet des calculateurs qui permettent d'évaluer la dose reçue pour un voyage donné. La réglementation décrite sur cette page est d'application pour les équipages aériens mais pas pour les frequent flyers.
Si vous êtes amenés à faire de fréquents voyages en avion et que vous vous inquiétez quant à votre niveau d'exposition au rayonnement cosmique, n'hésitez pas à en parler au médecin du travail ou au conseiller en prévention de votre entreprise. Pour les femmes enceintes, une prudence particulière peut s'imposer: parlez-en à votre médecin.

Radioactivité artificielle

Celle-ci résulte d’activités humaines comme l'exploitation des réacteurs nucléaires ou des accélérateurs de particules de haute énergie. La radioactivité est également utilisée à des fins industrielles  (production d’électricité, fabrication de radio‑isotopes, contrôle de soudures, stérilisation d’aliments,…) et médicales (radiologie, radiothérapie, médecine nucléaire....).