Aller au contenu principal

Radon et radioactivité dans votre habitation

Nous sommes tous exposés en permanence au rayonnement ionisant ambiant qui provient de la nature.

En Belgique, l'exposition moyenne aux rayonnements ionisants par habitant en Belgique est de 4 mSv/an. Il s'agit d'une valeur moyenne pour l'ensemble de la population belge. La valeur pour chaque citoyen dépend sensiblement de sa situation de vie personnelle. La présence de substances radioactives dans son habitation peut influencer cette valeur.

En effet, la moitié de cette dose est provoquée par le gaz radon radioactif qui émane du sol et qui rend légèrement radioactif l'air que nous respirons. L'autre moitié est due au rayonnement cosmique, au rayonnement émis par les matériaux présents dans notre environnement, tels que les sols que nous foulons et les bâtiments que nous fréquentons, ainsi qu'à l'absorption de particules radioactives d'origine naturelle présentes dans l'air que nous respirons et dans la nourriture que nous ingérons.

Par ailleurs, de nombreuses applications domestiques quotidiennes présentent un rayonnement ionisant artificiel : certains types de paratonnerres (disponibles dans le commerce jusqu’au milieu des années 80), les détecteurs de fumées.