Aller au contenu principal

Paratonnerres radioactifs

Jusqu'au milieu des années 1980, des paratonnerres munis d'une ou plusieurs sources radioactives, telles que le Radium-226, l'Americium-241 ou le Krypton-85, étaient disponibles dans le commerce. On estime à plusieurs milliers le nombre d’appareils de ce type qui ont été placés en Belgique. Ils surmontent la plupart du temps des immeubles, des appartements ou des constructions hautes comme des clochers ou des pylônes. On les retrouve aussi sporadiquement sur des habitations privées.

L'installation d'un nouveau paratonnerre radioactif est interdite depuis octobre 1985 (voir art. 64.1, d, de l'A.R. du 20 juillet 2001 et l'A.R. du 24 janvier 2006).

L'enlèvement des PARAD installés est depuis lors obligatoire.