Aller au contenu principal

Surveillance des rejets radioactifs de classe I

Surveillance des rejets radioactifs de classe I

Les rejets radioactifs des sites nucléaires de classe I sont contrôlés de différentes façon par l’Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) :

  • Des balises TELERAD sont placées autour des sites et dans les fleuves où sont rejetés les effluents liquides. Ces balises déclenchent des alarmes à l’AFCN en cas de rejet anormal d’un site nucléaire.
  • Mensuellement, les exploitants des sites nucléaires doivent déclarer leurs rejets à l’AFCN et à Bel V. Cette déclaration est  transmise sous la forme d’une spread-sheet. L’autorité de sûreté vérifie alors le respect des limites de rejets ainsi que l’absence d’une soudaine augmentation significative de ces rejets.
  • Annuellement, les exploitants des sites nucléaires envoient à l’AFCN et à Bel V un rapport sur les rejets de l’année écoulée. Ce rapport contient une synthèse de l’activité rejetée pour chaque type de rejets, ainsi qu’un calcul de l’impact de dose des rejets du site pour le public. Pour le 1er juillet de chaque année, l’AFCN publie un dossier d’information sur les rejets radioactifs, reprenant la synthèse de ces rapports. Les modalités de déclarations des rejets, tant annuelles que mensuelles, sont explicitées au sein d’une note de l’AFCN (Note 010-106-FR).
  • L’AFCN réalise annuellement, pour chaque site, une inspection sur l’impact radiologique des sites nucléaires, au cours de laquelle le suivi des rejets radioactifs est abordé. Bel V réalise également des contrôles en lien avec la gestions des rejets radioactifs.

Plus d'informations :

 

 

Date de la dernière mise à jour : 
30/06/2020