Aller au contenu principal

Organisation de la radiophysique médicale en radiothérapie

Organisation de la radiophysique médicale en radiothérapie

A chaque service de radiothérapie doit être rattachée une équipe de radiophysique médicale composée, d’une part, d’experts en radiophysique médicale agréés en radiothérapie, et d’autre part, d’assistants en radiophysique médicale qualifiés en radiothérapie. Le nombre d’experts ETP agréés en radiophysique médicale dont dispose l’équipe ne peut jamais être inférieur au nombre d’assistants en radiophysique médicale ETP.

Au moins un expert agréé en radiophysique médicale doit être physiquement présent dans chaque service de radiothérapie, et donc également dans les services satellites, lors de chaque traitement de radiothérapie externe, y compris de thérapie de contact, de radiothérapie intra-opératoire, de radiothérapie stéréotaxique, etc. Pour pouvoir garantir cette permanence en cas de congés, de maladies et autres absences, l’équipe de radiophysique médicale doit disposer d’un nombre suffisant d’experts agréés en radiophysique médicale. 

Certains services, où s’effectuent des traitements de curiethérapie, travaillent 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Afin de disposer du personnel nécessaire pour parer à tout problème en dehors des heures de service normales, un rôle de garde d’experts agréés en radiophysique médicale doit être organisé.

En radiothérapie, l’expert agréé en radiophysique médicale et le radiothérapeute-oncologue portent conjointement la responsabilité de la dosimétrie du patient : l’expert agréé en radiophysique médicale est responsable des aspects physiques et techniques, tandis que le radiothérapeute-oncologue est responsable des aspects médicaux tels que la prescription de la dose. En outre, l’expert agréé en radiophysique médicale est responsable du calcul et de la vérification de la dose au patient, et il utilise à cette fin les méthodes les plus appropriées : calcul UM indépendant, dosimétrie in vivo, QA spécifique au patient, etc.

Les tâches de radiophysique médicale pour les équipements radiologiques médicaux hybrides dans le service de radiothérapie, comme les appareils d’imagerie utilisés à des fins de préparation, de guidage et de vérification des traitements radiothérapeutiques, doivent être exécutées par des experts en radiophysique médicale agréés dans les domaines de compétence concernés.

Enfin, si un médecin spécialiste en radiothérapie-oncologie entend utiliser des produits radioactifs non scellés à des fins radiothérapeutiques et qu’il est autorisé à cet effet par l’AFCN, l’exploitant de l’établissement doit veiller à ce que le praticien soit assisté par un expert en radiophysique agréé dans le domaine de compétence de la médecine nucléaire.

 

 

Date de la dernière mise à jour : 
03/03/2020