Aller au contenu principal

Portée et critères d’agrément des services de dosimétrie

Portée et critères d’agrément des services de dosimétrie

Obligation d'agrément des services de dosimétrie

Comme spécifié à l'article 30.6 de la référence 1, le monitoring individuel des travailleurs doit reposer sur des mesures réalisées par un service de dosimétrie agréé par l'Agence.

Les critères et modalités d'agrément des services de dosimétrie pour l'exécution de la dosimétrie externe et d'analyses radiotoxicologiques sont publiés au Moniteur belge (référence 2 et référence 3).

Pour les analyses radiotoxicologiques, l'agrément pour l’exécution d’analyses radiotoxicologiques ne sera cependant obligatoire qu’à partir de juin 2023.

Portée d'un agrément

Un agrément peut porter sur un ou plusieurs des sous-domaines suivants :

  • Pour l'éxécution de la dosimétrie externe
    • la détermination de l'équivalent de dose individuel Hp(d) par la lecture et/ou l'interprétation des dosimètres, à l'exception des dosimètres actifs;
    • la calibration et l'entretien de dosimètres actifs en vue de garantir la fiabilité des doses lues.
       
  • Pour l’exécution d’analyses radiotoxicologiques :
    • analyse radiotoxicologique in vivo ;
    • analyse radiotoxicologique in vitro.

Les systèmes de dosimétrie pour la dosimétrie externe, et les méthodes d’essai et/ou les appareils de mesure pour les analyses radiotoxicologiques, sont également repris dans l’agrément. Pour chacun d’entre eux, les domaines d'application suivants sont spécifiés:

  • Pour l’exécution de la dosimétrie externe :
    • le type de dose ;
    • la zone du corps ;
    • le type de rayonnement (x, γ, β, n) ainsi que la gamme d’énergie et l’intervalle de dose correspondants ;
    • le débit de dose pour les dosimètres actifs.
       
  • Pour l’exécution d’analyses radiotoxicologiques :
    • les parties du corps ou les matières biologiques excrétées par le corps ou en provenance de celui-ci ;
    • le type de radionucléides ;
    • le type de rayonnements (γ, β, α).

Critères d'agrément

Pour pouvoir être agréé, le service de dosimétrie doit satisfaire aux conditions suivantes :

  • il doit être accrédité selon la norme ISO/IEC 17025
  • il doit accepter de participer à des contrôles de performance nationaux ou internationaux périodiques. 

Pour la dosimétrie externe, les contrôles de performance doivent respecter les critères repris dans la norme ISO 14146 et le service de dosimétrie doit également suivre les recommandations reprises dans le document européen Radiation Protection n°160.

Pour les analyses radiotoxicologiques, l'accréditation doit porter sur la méthode d'essai selon la norme ISO 28218

Pour lesanalyses radiotoxicologiques, jusque juillet 2026, l’Agence peut agréer des services de dosimétrie qui ne peuvent pas encore fournir le certificat d’accréditation ou une preuve selon laquelle la procédure d’accréditation est en cours. 

 

Date de la dernière mise à jour : 
11/06/2021