Aller au contenu principal
AFCN - Agence Fédérale de Controle Nucléaire Imprimer la page en cours

Ensemble pour vous protéger

Incident à Doel 3 classé au niveau INES 1

Début octobre, pendant un arrêt planifié de Doel 3, prévu pour réaliser l’entretien annuel de la centrale, il a été constaté, lors d’une inspection, une dégradation du béton dans le bunker de Doel 3. Ce bunker abrite les systèmes de secours de 2ème niveau tels que les pompes de secours et les générateurs diesel bunkerisés.

Le fonctionnement de ces systèmes de secours doit être garanti en tout temps, pour que le bâtiment puisse résister à n’importe quel évènement. La dégradation du béton détectée remet en cause la garantie de fonctionnement de ces systèmes de secours, entrainant une augmentation du risque face à un accident externe. L’état du béton va donc être renforcé lors de cette maintenance, ce renforcement devra être terminé avant de redémarrer le réacteur de Doel 3.

Cet évènement n’a toutefois pas eu d’impact sur la santé des travailleurs, de la population et de l’environnement, ainsi que sur le fonctionnement des installations.

Après analyse, cet événement a été classé actuellement au niveau 1 sur l'échelle INES. INES (International Nuclear Event Scale) est un outil de communication destiné à faciliter la perception de l'importance d'un événement impliquant des sources de rayonnements ionisants. Elle compte 7 niveaux allant du niveau 1 (anomalie) au 7 (accident majeur).

D’autres analyses sont en cours, ce qui pourrait entrainer un ajustement du niveau à un INES 0 ou à un incident non-relatif à la sûreté.