Aller au contenu principal

Exercices du plan d'urgence

Le plan d’urgence nucléaire et radiologique est testé au minimum quatre fois par an sur le territoire belge. 

Ces exercices permettent de tester les schémas de réaction et les procédures des différentes autorités et organisations concernées aux niveaux communal, provincial et fédéral. Dans un esprit d’amélioration continue, l’AFCN prend part à ces exercices.

Chaque exercice se base sur un scénario réaliste pré-établi à partir d’objectifs prédéfinis, tels que :

  • Tester l’alerte et la mobilisation en temps réel des instances participantes ;
  • Tester le fonctionnement des cellules mobilisées et l’interaction entre cellules ;
  • Tester les actions de protection de la population et/ou de la chaîne alimentaire ;
  • Analyser le flux d’informations entre les différents partenaires ;
  • Tester la procédure de déclenchement des sirènes ;
  • Tester la coordination des services d’intervention au niveau fédéral, régional, provincial et communal ;
  • etc.

Il ressort de ce type d'exercice des bonnes pratiques à partager entre les participants et des points d’amélioration potentielle.

Le plan d’urgence détermine qu’un exercice doit être organisé annuellement pour les centrales nucléaires de Doel et Tihange. Pour les sites de Fleurus et de Mol/Dessel, un exercice est organisé tous les deux ans. Tous les trois ans, il faut mettre en place un exercice de grande envergure impliquant, en principe, toutes les disciplines.