Aller au contenu principal

Zones de préparation

Le plan d’urgence actualisé introduit le concept de zones de préparation au sein desquelles se retrouvent des zones de planification d'urgence et des zones d'extension.

En cas de situation d’urgence, l’évaluation de la situation au moment-même déterminera ce qu’on appelle la « zone d’intervention » qui peut être différente des zones de planification d’urgence. En effet, il s’agit concrètement de la zone dans laquelle des actions de protection  pour la population et l’environnement entrent effectivement en vigueur.

Zones de planification d'urgence

Concrètement, il s’agit de zones circulaires autour des quatre sites nucléaires sur le territoire belge et autour des centrales nucléaires de Borssele et de Chooz. Dans ces zones, les services de secours, les communes, les Gouverneurs et le Centre de Crise se préparent davantage pour protéger les habitants. Pour les sites de Doel, Tihange, Mol-Dessel, Borssele et Chooz la zone est fixée à 20 kilomètres autour de l’installation nucléaire. Pour l’installation à Fleurus, la zone s’étend jusqu’à 10 kilomètres.

Site Mise à l'abri Prise d'iode Évacuation
Doel 20 20 10
Tihange 20 20 10
Mol/Dessel (SCK•CEN et Belgoprocess) 20 20 4
Fleurus 10 10 -
Chooz 20 20 10
Borssele 20 20 10

Zones d'extension

Les zones d'extension sont des zones, autour des centrales nucléaires, dans lesquelles les actions de protection peuvent être étendues sur base de principes stratégiques établis : 100 km pour la mise à l'abri et la prise de comprimés d'iode, 20 km pour l'évacuation autour des centrales nucléaires.

Site Mise à l'abri Prise d'iode Évacuation
Doel 100 100 20
Tihange 100 100 20
Mol/Dessel (SCK•CEN et Belgoprocess) 100 100 20
Fleurus 100 100 20
Chooz 100 100 -
Borssele 100 100 -

Dans une zone de 100km autour de ces sites, soit pour l’ensemble du territoire belge, la pré-distribution de comprimés d’iode stable est effectuée via toutes les pharmacies du pays à l’attention des groupes les plus sensibles de la population (pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’au sein des collectivités liées à l’enfance).

En savoir plus :