Aller au contenu principal

Service Interne de Contrôle Physique (SICP) en médecine dentaire

Service Interne de Contrôle Physique (SICP) en médecine dentaire

Le Service Interne de Contrôle Physique (SICP) en médecine dentaire 

  • Est responsable de la supervision des mesures visant à assurer le contrôle physique dans la ou les pratiques, afin de fournir un niveau adéquat de radioprotection pour les travailleurs et le public.
  • Est toujours interne et établi par l’exploitant.
  • Son bon fonctionnement est sous la responsabilité de l’exploitant.

Voici quelques exemples d'organisation ci-dessous : 

  • Exemple A :
    Un cabinet dentaire, un dentiste (et éventuellement collaborateur(s) administratif(s)) :
    Mr. Moulin = exploitant.

→ L’exploitant/dentiste est à la fois chef du SICP et Agent de Radioprotection.

  • Exemple B :
    Deux cabinets dentaires exploités par un seul dentiste (Mr. Dupont étant l’exploitant), ayant dans chaque cabinet un hygiéniste bucco-dentaire (tous deux font partie du personnel salarié de l'exploitant).

→ Chef du SICP = l'un des deux hygiénistes bucco-dentaires (Mr. François), qui assume également le rôle d'Agent de radioprotection pour le cabinet dans lequel il travaille.
Pour le second cabinet, Mr. Jacobs est désigné comme Agent de radioprotection.
Mr. François et Mr. Jacobs doivent avoir suivi la formation requise d'Agent de radioprotection.

 

Date de la dernière mise à jour : 
22/08/2022